Chargement...
Vous êtes ici:  Accueil  >  Bons plans  >  Nous avons rencontré Margaux Pelen, co-fondatrice de home’n’go !

Nous avons rencontré Margaux Pelen, co-fondatrice de home’n’go !

Il y a quelques semaines, Margaux nous a contacté pour parler déménagement. Home’n’go, une start-up qui veut secouer la vieillissante petite annonce immobilière, cherche à aider les gens dans leur recherche d’appartements. Comme déménagement et stockage vont souvent ensemble, on avait plein de choses à se dire…

 

Bon, Home’n’go, c’est quoi ?

Home’n’go, c’est un service Web gratuit qui vise à aider les particuliers dans leur recherche de logement, en France pour l’instant et pourquoi pas ailleurs dans un avenir proche. Il vous permet de trouver les offres de location ou d’achat, mais vous donne également un tas d’informations sur le quartier : le prix du mètre carré, les commerces alentour, l’orientation politique de sa population ou encore les adresses des écoles primaires les plus proches. L’Open Data est au coeur de notre concept.

 

Ca signifie quoi concrètement, l’Open Data ?

L’Open Data, c’est la mise à disposition et la réutilisation de données publiques pour construire de l’information : données démographiques, économiques, politiques. Dans notre cas : tout ce qui peut être bon à savoir quand on recherche un logement. Aujourd’hui, on a envie de populariser ce concept. On organise d’ores et déjà des datapéros pour expliquer aux gens les bienfaits de l’Open Data.

 

Et aujourd’hui, vous en êtes où pour Home’n’go ?

Aujourd’hui, nous sommes sept à bosser sur Home’n’go. On a environ 130 000 visiteurs uniques par mois, 90% des annonces du marché répertoriées et on met en place des partenariats avec des sites d’annonces comme Logic-Immo, A Vendre A Louer, Visite Online ou encore Explorimmo qui nous rémunèrent pour publier leurs offres.

Maintenant, on veut devenir meilleur sur la valorisation de la data. D’ailleurs, on s’apprête à lancer une nouvelle version du site pour aller au-delà des simples données : on veut permettre aux gens de juger les quartiers les uns par rapport aux autres et non plus de manière absolue. La future étape sera de suggérer des quartiers en fonction des individus. Objectif : trouver le meilleur quartier en fonction de chaque profil.

 

Un grand grand gain de temps, donc. D’où vous est venue l’idée ? Depuis quand travaillez-vous dessus ?

On était trois, on s’est rencontrés en master à HEC. On est partis sur l’immobilier en ligne car on s’est aperçus que le marché des petites annonces n’avait pas évolué depuis dix ans. De plus, on savait que l’Open Data allait se développer en France donc qu’on serait bien positionnés. Aujourd’hui, on veut vraiment mettre l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité et valoriser la valeur première ou, devrais-je dire, la donnée première.

 

Globalement, qui sont vos utilisateurs ?

On a plusieurs types de personnes : ceux qui arrivent dans une nouvelle ville (l’étudiant qui vient de passer son bac), les jeunes actifs qui n’ont vraiment pas le temps d’aller sur 40 000 sites d’annonces, les personnes qui veulent investir sans avoir l’idée de la réalité du marché… et de manière plus générale toutes les personnes qui cherchent un logement et qui ont l’habitude d’utiliser Internet.

 

Et vous êtes seuls sur ce segment ?

On est souvent perçu comme un agrégateur d’annonces, mais on propose un service avec une réelle valeur ajoutée. Nous sommes très complémentaires des portails grâce aux données que nous fournissons à nos utilisateurs.

 

Le blog Home’n’go, on y trouve quoi ?

Le Home’n’blog a une visée très pédagogique : nous traitons autant des grandes notions de l’immobilier que des problématiques juridiques ou encore des dernières start-ups que nous considérons utiles à nos utlisateurs. Il y a une réelle volonté d’apporter de la plus-value sur ces questions là, et évidemment d’amener du trafic sur notre site !

 

Un petit mot pour conclure ?

Je dirais qu’être entrepreneur, c’est rester hyper à l’écoute et répondre aux incompréhensions des utilisateurs. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

 

Le site home’n’go : http://homengo.com

    Imprimer       Email